Estrada de Vila Nova de Milfontes, Km1 7630-440 São Luis +351 913 619 939       Email Twitter

NATURE

Et un art de vivre.

 

Le fleuve Mira domine principalement la région. La remontée du fleuve, depuis son embouchure à Vila Nova de Milfontes, est possible dans de petits bateaux locaux du type « bateau de pêche » ou « chalutier » jusqu’à Odemira, à peu près 30 km.
On peut observer à l’occasion de ce parcours sinueux à la saveur du lit du fleuve, la mutation de la végétation sur les berges, et l’on devine les patrons de l’économie agricole de jadis désormais tombés en désuétude, les moulins à marée, dont à peine deux ou trois sont aujourd’hui encore en état raisonnable de conservation.
On peut constater la salinité décroissante de l’eau à mesure que l’on remonte le fleuve, l’augmentation de sa température et, aux abords d’Odemira, on peut voir les tortues d’eau près des berges, au cœur des marais riverains.
Dans la commue de São Luís, on trouve encore des moulins à vent très bien rénovés, produisant de la farine de maïs et de blé, et l’on peut acheter auprès du meunier une petite quantité de ce qu’il produit.
La Serra de Cercal s’étend aux alentours de São Luís, offrant, du haut des collines, des vues spectaculaires avec l’océan en arrière-plan.
À près de 20 km au sud, on trouve le Cabo du Sardão et l’imposant Farol do Cavaleiro, méritant le détour pour l’observation de la côte, des nids de balbuzards pêcheurs et, sur le même trajet, le passage par la « Lapa das Pombas », anse maritime impressionnante, petit port de pêche rudimentaire.

À voir

  • Moulin à vent des Quintas
  • Serra do Chaparrinho
  • Serra do Penedo
  • Serra de São Domingos
  • Cap Sardão
  • Lapa das Pombas