Estrada de Vila Nova de Milfontes, Km1 7630-440 São Luis +351 913 619 939       Email Twitter

NATURARTE EST NÉ DU RÊVE DE REDYNAMISER D’ANCIENNES PROPRIÉTÉS FAMILIALES. JOSÉ SILVA GRAÇA Passionné par la région,
il a laissé sa marque
dans le projet d’ingénierie.
MARIA MANUELA Elle fait de tous les détails à naturarte une découverte permanente. RUI GRAÇA C’est un féru d’art équestre,
de musique et de la région.
Il ne manque jamais une opportunité
de partager une anecdote.
PAMELA WIESER Amatrice de gastronomie
et d’équitation, elle est spécialiste
en communication non-verbale
avec les chevaux.
LUÍS GRAÇA Il a contribué au concept
même de naturarte,
qui ne se réduit pas à
la seule construction du gîte.
MARTA DE MENEZES Elle est l’auteure
de diverses œuvres
exposées à Naturarte.
FERNANDA Elle est soucieuse
des détails afin
de personnaliser
l’expérience
de nos visiteurs.
JOAQUIM Son expérience et son dévouement
maintient les jardins et les
arbres parfaits.

À PROPOS

Naturarte

La situation du gîte au beau milieu du Parc Naturel du Sud-Ouest de l’Alentejo et de la Côte Vicentine offre l’opportunité de se familiariser avec une nature riche et magnifique.
À la beauté naturelle, nous ajoutons d’autres ingrédients pour des expériences inoubliables : des repas de gourmets grâce à la créativité de Pamela Wieser, l’art équestre du cheval Lusitanien, la musique, le soleil et la tranquillité.
À Naturarte, nous présentons de nombreuses œuvres d’art, dont certaines signées par des membres de la famille : J. Silva Graça et Marta de Menezes, dont certaines œuvres ont été exposées internationalement.
L’architecture a allié la modernité à la tradition et à la nature elle-même, notamment avec l’utilisation de la terre du site pour construire des murs en pisé.
Nous nous engageons en faveur de l’environnement. C’est pourquoi nous avons eu recours à des énergies renouvelables, des systèmes électriques de basse consommation, des robinets à débit contrôlé et au traitement des effluents, sans mentionner en plus l’intégration parfaite des constructions dans le paysage.
Les jardins ont été conçus avec le souci de maximiser l’usage de plantes locales et de minimiser les nécessités d’arrosage. Sur ce complexe, la pelouse n’a pas sa place, que nous réservons pour les fragrances de la lavande et du romarin.

Votre opinion compte

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre opinion